Renard : "Oui, je vais rester une joueuse de l'équipe de France"

Renard : "Oui, je vais rester une joueuse de l'équipe de France"
COUPE DU MONDE 2019 - Invitée exclusive du Mag de la Coupe du monde, samedi, Wendie Renard, a confirmé qu'elle allait continuer sa carrière internationale malgré l'échec au Mondial 2019.

Renard va continuer sa carrière internationale. Alors qu'un doute planait sur sa continuité avec les Bleues, surtout après l'échec survenu en quarts de finale de la Coupe du monde 2019 face aux Etats-Unis (1-2), Wendie Renard a balayé d'un revers de main toutes les rumeurs de retrait sur le plateau du "Mag de la Coupe du monde", samedi.

Toujours aussi motivée, la Lyonnaise continuera bien à porter le maillot de l'équipe de France dans le futur. Elle n'a surtout pas perdu la passion, ni l'envie de défendre le maillot frappé du coq.

"Oui (je vais rester une joueuse de l'équipe de France) Je suis Française... Dans la vie, il faut tout faire pour persévérer, donc je persévère tant que j'aurai les jambes, tant que j'aurai le mental et tant que j'aurai l'envie", a précisé la défenseure à TF1 au lendemain de la sortie des Bleues dans ce Mondial disputé à domicile. "Je défendrai les couleurs de mon équipe jusqu'au bout", a-t-elle ajouté.

"J'ai toujours défendu le maillot de l'équipe de France, je ne l'ai jamais sali, je ne l'ai jamais trahi"

Interrogée sur sa relation avec Corinne Diacre, qui lui avait enlevé son brassard de capitaine lors de sa prise de fonction comme sélectionneure de l'équipe de France le 30 août 2017, la Lyonnaise s'est montrée sur la retenue. Mais elle s'est penchées sur les prises de décisions de sa technicienne.

"Elle prend ses responsabilités, c'est elle la sélectionneure, c'est elle la coach. Et moi je ne suis pas coach, je ne suis pas sélectionneure, je ne suis pas présidente la FFF, donc ce n'est pas à moi de prendre les décisions", a commenté la meilleure buteuse des Bleues lors de ce Mondial.

"Et voilà, chaque personne est à sa place. Je suis juste joueuse et je suis là pour défendre le maillot de mon pays comme je l'ai toujours fait", a enchaîné Renard. "Je l'ai toujours défendu, je ne l'ai jamais sali, je ne l'ai jamais trahi."

Alexandre Coiquil

000 1HC3KQ

Vidéos associées

News associées