Dans l'actualité récente

Belgique-Angleterre (2-0) : la "petite finale" en un coup d’œil

Voir le site Coupe du monde de la FIFA 2018

000 17L7TQ
Par Allan DELAMOTTE |Ecrit pour TF1|2018-07-14T17:00:50.989Z, mis à jour 2018-07-14T17:14:51.095Z

Pour leur dernier match du Mondial, les deux demi-finalistes malheureux s'affrontaient ce samedi pour la petite-finale du tournoi. Plus impliqués, les Belges l'ont logiquement emporté sur le score de 2-0, grâce à des réalisations de Thomas Meunier et Eden Hazard.

Le résumé du match

Au coup d'envoi de cette rencontre entre l'Angleterre et la Belgique, les intentions de figurer sur le podium s'est clairement fait sentir du côté des Belges, ces derniers ayant digéré la déception de la demi-finale perdue face aux Bleus mardi (2-0). L'envie de réaliser la meilleure performance de l'histoire du pays en Coupe du monde a fait le reste. 

Avant même le début du match, les compositions d'équipes donnaient déjà quelques indications. Si l'Angleterre avait décidé de se passer de deux de ses titulaires, Jordan Henderson et Kyle Walker, les Diables Rouges ont, eux, aligné leur équipe-type, à une exception près, Fellaini étant remplacé par Tielemans au coup d'envoi.

Les Belges ont idéalement démarré la rencontre avec une réalisation de Thomas Meunier dès la quatrième minute de jeu, sur un service de Nacer Chadli. Bien que dominés dans la possession de balle (57% de possession pour l'Angleterre), les coéquipiers de Thibaut Courtois se sont procurés de nombreuses occasions tout au long de la rencontre, à la fois par Lukaku, De Bruyne, mais aussi Dries Mertens, entré en jeu et très en jambes sur le front de l'attaque. 

C'est finalement dans les dix dernières minutes, par l'inévitable Eden Hazard, que les hommes de Roberto Martinez vont sceller leur victoire. A la 82e minute de jeu, le magicien belge s'en va tromper Pickford d'un plat du pied droit, bien servi par Kevin de Bruyne.

>> Avant la Belgique, quelles autres équipes ont fini 3e du Mondial ?

L'homme du match

Omniprésent dans le jeu sur son aile gauche, Eden Hazard a a constamment apporté le danger dans le camp des Anglais durant cette "petite finale" sans enjeu. Le joueur formé à Lille a réussi pas moins de sept dribbles durant la rencontre, tirant deux fois au but. Le meneur de jeu a parachevé sa prestation par un but de grande classe, parfaitement servi sur l'aile gauche par Kevin de Bruyne (82').

La stat' qui tue

Auteur d'une Coupe du monde de haute-volée, Eden Hazard a été l'atout offensif numéro un des Diables Rouges. Lors de cette compétition, le meneur de jeu de Chelsea a été impliqué sur sept buts, ayant inscrit trois réalisations et délivré quatre passes décisives. Il égale Jan Ceulemans, également impliqué sur sept buts lors de la Coupe du monde 1986. 


>> Toutes les infos sur la Coupe du monde 2018

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Belgique - Angleterre