Espagne-Maroc (2-2) : le match en un coup d’œil

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Espagne maroc2018
Par Edwy Malonga|Ecrit pour TF1|2018-06-25T21:15:20.942Z, mis à jour 2018-06-25T21:39:41.268Z

Ce lundi, à Kaliningrad, la Roja a été bousculée par un Maroc déjà éliminé (2-2). Les Espagnols terminent à la première place du groupe B et iront défier la Russie en huitièmes de finale.

Le résumé du match

La Roja revient de loin. En début de match, les hommes de Fernando Hierro contrôlent le jeu d'un point de vue technique et redoublent les passes. Mais l'Espagne demeure parfois fébrile sur certaines transmissions. Elle se retrouve ainsi punie suite à une hésitation entre Ramos et Iniesta ayant profité à Boutaïb, auteur de l'ouverture ouvert du score dès la 14e minute. Les Espagnols se reprennent vite avec l'égalisation d'Isco sur un caviar d'Iniesta à la 19e minute. Au retour des vestiaires, la défense espagnole, peu souveraine, tremble après un missile d'Amrabat qui s'écrase sur la barre (52e). Et si l'Espagne réagit avec quelques fulgurances d'Isco, c'est bel et bien le Maroc qui trouve la faille grâce à une tête magnifique d'En-Neysri qui s'élève bien plus haut que Ramos (81e). Les Lions de l'Atlas croient alors tenir un premier succès dans ce Mondial 2018 mais Aspas égalise d'une superbe Madjer dans le temps additionnel !

L'homme du match 

Toucher de balle soyeux, passes laser, transversales de trente mètres : il n'y a pas à dire, Isco est l'un des leaders techniques de l'Espagne. Auteur d'un but contre le Maroc, il a été tout naturellement désigné comme le grand bonhomme de cette confrontation. 


La stat' du match

L'Espagne est moins dominatrice que par le passé. Et cela se voit. Selon Opta, la Roja a concédé quelque 12 buts lors de ses 6 derniers matches de Coupe du monde. C'est autant que lors de ses 18 précédents. De quoi se faire des soucis pour la suite de la compétition...

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Espagne - Maroc