Les Bleus en finale : l'Euro 2016, l'autre source de motivation

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

France Belgique Didier Deschamps Paul Pogba
Par Yohan ROBLIN|Ecrit pour TF1|2018-07-10T22:55:36.537Z, mis à jour 2018-07-10T23:54:19.198Z

Après la qualification de l'équipe de France pour la finale de la Coupe du monde, Didier Deschamps et Paul Pogba sont restés assez mesurés dans leurs émotions. Les deux Bleus, encore marqués dans leur chair par la finale perdue de l'Euro 2016, ne veulent pas revivre pareille mésaventure dimanche.

Un esprit de revanche guide la France. Après la qualification pour la finale de la Coupe du monde, aux dépens de la Belgique (1-0) ce mardi 10 juillet, l'euphorie ne s'est pas emparée des Bleus au moment du coup de sifflet final. Au moment de réagir à leur victoire, les Tricolores ont ainsi mis l'accent sur l'étape qu'il reste à franchir, contre la Croatie ou l'Angleterre, afin de ne pas perdre une autre finale, après celle de l'Euro 2016. 

Car, lorsqu'on parle de finale aux troupes tricolores, c'est bien le France-Portugal de 2016 qui leur revient en mémoire. Et visiblement, les joueurs de l'équipe de France l'ont encore en travers de la gorge.

>>> Samuel Umtiti, le but d'une vie

>>> Oui, Raphaël Varane se rapproche à grands pas du Ballon d'Or


"On ne veut vraiment pas laisser passer cette chance"

"La finale d'il y a deux ans (à l'Euro 2016, ndlr), elle n'est toujours pas digérée, elle est toujours restée là", n'a pas caché Didier Deschamps, interrogé par TF1 sur le fait qu'une finale n'est belle que si on la remporte. Pas d'effusion de joie non plus chez les joueurs. "Aujourd'hui, je suis content. Ce n'est pas comme l'Euro. On a eu la chance d'être en finale de l'Euro. On est passé à côté d'un truc merveilleux", a rappelé Paul Pogba. 

"On ne veut vraiment pas laisser passer cette chance-là", a poursuivi le milieu français. "Aujourd'hui, c'est bien, on est heureux et content. Mais il reste encore une grande étape. Il faut se concentrer. On savoure vite fait mais il faut se concentrer pour la finale (le 15 juillet, ndlr). C'était trop beau l'Euro, j'ai toujours ce truc en tête. On était juste à côté (de la victoire) et on est passé à côté. Je ne veux pas que ça recommence." Un traumatisme dont les Bleus vont donc tirer une motivation supplémentaire pour éviter de revivre une telle désillusion. 


>>> Paul Pogba : "J'ai encore la finale de l'Euro en tête"



>>> Toutes les infos de la Coupe du monde 2018