Didier Deschamps : "On peut faire mieux mais l'objectif est atteint"

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Danemark - France (0 - 0) L'interview de Deschamps
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-26T19:15:54.169Z, mis à jour 2018-06-26T19:28:28.001Z

Le sélectionneur de l'équipe de France s'est dit satisfait d'avoir assuré la première place du groupe C, reconnaissant à demi-mot qu'il était toutefois possible de "faire mieux".

Après son ennuyeux match nul face au Danemark, l'équipe de France a pris la première place du groupe C ce mardi. Didier Deschamps, ainsi que Presnel Kimpembe, N'Golo Kanté et Raphaël Varane, ont débriefé la rencontre au micro de TF1.

>> Voir le résumé grand format de Danemark-France

>> Danemark-France : comment s'en sont sortis les "coiffeurs" ?

Didier Deschamps :

"Je suis désolé pour votre frustration mais pour jouer il faut être deux", s'est défendu le sélectionneur des Bleus. "Avec un adversaire qui est aussi compact et aussi bas, c'est loin d'être évident et malgré tout dans un match où on a eu énormément de possession, on finit le match avec sept occasions. Eux ils en ont une, c'est la frappe sur coup franc d'Eriksen. Evidemment qu'on peut faire mieux, mais l'objectif pour nous est atteint."

>> Quand Didier Deschamps fait aussi bien que Raymond Domenech

Pour expliquer les petits ratés dans le jeu, Didier Deschamps a avancé les nombreuses modifications de son onze de départ par rapport aux deux premiers matches. "J'ai effectué pas mal de changements, évidemment que ça nuit à la cohésion collective. (...) Ça a permis à certains d'avoir du temps de jeu, en fonction de ce qui nous attend. J'ai préservé les trois joueurs qui avaient des cartons jaunes parce que je veux avoir tous les choix possibles pour le huitième de finale." 

Presnel Kimpembe :

Titulaire pour la première fois en équipe de France, le défenseur du Paris Saint-Germain a dit qu'il avait "essayé de prendre beaucoup de plaisir". "Ça n'a pas été un match facile. Mais le plus important reste quand même la qualification et surtout la première place. (...) J'espère que j'ai pu montrer certaines choses au coach. On sait qu'on a un groupe de qualité. Après, tomber contre des équipes comme çan ce n'est pas toujours facile. (...) Il va falloir donner plus encore en huitièmes de finale car on sait qu'il y aura un seul match, et pas une deuxième chance."

>> Presnel Kimpembe, "le soldat" vu par ceux qui jouent avec lui


N'Golo Kanté :

"On a essayé de jouer, on a essayé de l'emporter mais on est tombés sur une équipe danoise qui s'est regroupée derrière, qui a cherché ce match nul et qui a eu ce point", a expliqué le milieu de terrain. "Au final on a la première position, on a ce qu'on voulait, et il faut apprécier cette position."

>> Les meilleures phrases pour bien parler de N'Golo Kanté


Raphaël Varane :

Le défenseur du Real Madrid a tenu le même discours que ses coéquipiers : "On a eu un adversaire qui, clairement, voulait jouer le match nul donc ce n'était pas évident de mettre du rythme. Mais on a assuré l'essentiel donc on est satisfait. (...) On aurait aimé un peu plus de folie pour animer le match." Pour les huitièmes de finale, il a déclaré qu'il allait "falloir hausser le niveau de jeu et nous tester. On va pouvoir voir réellement notre potentiel."