Serbie-Suisse (1-2) : le match en un coup d’œil

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

suisse shaqiri
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-06-22T20:10:56.672Z, mis à jour 2018-06-23T14:08:00.116Z

Grâce à un but en toute fin de match de Xherdan Shaqiri, la Suisse arrache une précieuse face à la Serbie (1-2).

Le résumé du match

Sur le papier, l’affiche n’était pas la plus croustillante de cette journée. Mais le jeu proposé par les Serbes et les Suisses a rendu la rencontre extrêmement plaisante. D’entrée de jeu, c’est la Serbie qui met beaucoup de rythme dans ces enchaînements. Leurs efforts sont d’ailleurs rapidement récompensés. Sur un centre de Tadic à la 6e minute, Mitrovic cadre une tête qui trompe Sommer, le gardien helvète. Pas de quoi empêcher les Serbes de continuer leurs assauts. Mais leurs frappes sont alors trop souvent non-cadrées pour faire le break.

En seconde mi-temps, les Suisses marquent rapidement. Sur un ballon contré par la défense serbe, Xhaka se retrouve à 25 mètres en très bonne position pour frapper. Alors pourquoi hésiter ?! Son tir surpuissant crucifie Stojkovic (52e). Dès lors, les Serbes vont de plus en plus reculer et multiplier les fautes. A la 65e minute, ils auraient toutefois dû hériter d’un penalty. Mitrovic, ceinturé par deux défenseurs, s’écroule dans la surface. Mais l’arbitre ne dit rien. Plus les minutes passent, plus les Suisses colonisent le camp serbe. La délivrance viendra finalement à la 90e minute après une contre-attaque express. Xhaka lance magnifiquement Shaqiri en profondeur. Poursuivi par un défenseur serbe, le Suisse garde l’équilibre et se présente devant Stojkovic. Du gauche, il trompe le gardien serbe et donne la victoire aux siens.

Grâce à ce résultat, la Suisse rejoint le Brésil en tête du groupe E avec 4 points (les Brésiliens bénéficient cependant d'une meilleure différence de but). La Serbie, 3e, peut encore espérer se qualifier pour les huitièmes de finale. Elle devra pour cela réaliser un petit exploit en battant le Brésil de Neymar.

L’homme du match

Cela faisait un an que Xherdan Shaqiri n’avait plus marqué avec la Nati. Un mutisme offensif auquel il a mis fin de la plus belle des manières ce vendredi soir face à la Serbie. En marquant ce but très précieux dans les ultimes minutes du match, il démontre le mental de guerrier qui est le sien. S’il a attendu toute la rencontre avant de trouver le chemin des filets, il a pourtant tout tenté pour y parvenir plus tôt. Sa très belle frappe enveloppée à la 56e minute aurait mérité un meilleur destin que celui de terminer sur le poteau de Stojkovic. Dans le jeu, il a également fait rayonner ses partenaires. A la 32e minute, il délivre un petit caviar à Dzemaïli, qui s’emmêle les pinceaux et gâche une belle occasion de but. Quelques minutes plus tard, il adresse un centre fort dangereux devant le but serbe. Malheureusement, aucun partenaire n’est là pour pousser le ballon dans le but.

La stat’ du match

S’il a très peu marqué lors des éliminatoires pour le Mondial, Xherdan Shaqiri est redoutable dans cette compétition. Comme le signale Opta, il est impliqué dans 5 des 6 derniers buts de la Nati en Coupe du monde (à cheval sur les éditions de 2014 et 2018).


en savoir plus : Equipe de Serbie de Football, equipe de suisse de footall