Dans l'actualité récente

Suède-Suisse (1-0) : le match en un coup d’œil

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

suède
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-07-03T16:45:23.111Z, mis à jour 2018-07-04T14:39:55.105Z

Grâce à un but d'Emil Forsberg, la Suède se hisse en quarts de finale de la Coupe du monde aux dépens de la Suisse.

Le résumé du match

Dès l’entame du match, les Suisses confisquent le ballon et squattent le camp suédois. A la 7e minute, Zuber cadre une première frappe, captée par Olsen. Les Suédois répondent par Ekdal qui tente sa chance mais ne cadre (8e). Les Suisses poussent grâce à Shaqiri et Rodriguez, qui multiplient les incursions. Mais devant, Drmic est incapable de concrétiser les occasions de la Nati. A la demi-heure de jeu, Berg aurait pu ouvrir le score mais son tir est détourné par Sommer. Malgré plusieurs tentatives de part et d’autres, les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge.

A la reprise, les Suisses continuent de pousser mais le bloc suédois reste hermétique. Et c’est finalement la Suède qui va ouvrir le score à la 66e. Après avoir combiné avec Toivonen, Forsberg se retrouve plein axe en position idéale pour frapper juste devant la surface suisse. Il tente alors sa chance : son tir est contré par le pied d’Akanji et trompe Sommer (1-0). La Suisse tente le tout pour le tout ne faisant entrer Embolo, qui va faire souffrir la défense suédoise. Mais celle-ci tient bon. Dans le temps additionnel, la Suède croit obtenir un penalty après une faute de Lang sur Olsson, mais, après visionnage des images, l’arbitre annule finalement sa décision et n’accorde qu’un coup franc, qui ne donnera rien.

La Suède se qualifie donc pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Elle affrontera samedi prochain le vainqueur du match Angleterre-Colombie (à suivre ce soir sur TF1 dès 20 heures).

L’homme du match

Placé en milieu droit, Emil Forsberg réalise une première mi-temps relativement transparente. Au retour des vestiaires, il est replacé dans l’axe, sa zone de prédilection. Dès lors, ce n’est plus le même joueur. Il va être présent dans tous les bons coups de la Suède, à l’origine ou la finition des actions. Ses efforts sont récompenses à la 66e grâce à un joli but inscrit de l’extérieur de la surface, certes aidé par le pied d’Akanji qui détourne le ballon.

La stat’ du match

Depuis 1954, la Suisse s’est qualifiée à quatre reprises pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Cependant, elle n’est jamais parvenue à inscrire le moindre but en match à élimination directe.


>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie

en savoir plus : equipe de suisse de footall, Equipe de Suède de Football