Russie-France : cinq statistiques à connaître

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

RTS1P0F2
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-27T12:50:20.828Z, mis à jour 2018-03-27T12:50:41.892Z

On fait le point sur quelques statistiques à connaître avant le match amical entre la France et la Russie.

La Russie et l'Equipe de France croisent le fer en fin d'après-midi. On vous propose cinq statistiques à connaître avant le match.

Deux matches sans victoire pour la France

Les Bleus sont sur une série de deux matches sans victoire : un nul face à l'Allemagne, une défaite face à la Colombie. Rien d'alarmant en soi, sauf qu'il faut remonter à 2015 pour trouver la trace d'un enchaînement de deux rencontres sans succès (défaites face à la Belgique puis l'Albanie). Autant dire qu'on attend une réaction face à la Russie.

Quatre matches sans victoire pour la Russie

Du côté de la Russie, la statistique est bien pire encore : quatre matches sans victoires, dont deux défaites (face à l'Argentine et le Brésil). Il y a donc un peu d'urgence de résultat chez les coéquipiers d'Igor Akinfeev.

5 buts encaissés en 2 matches

Si la France a su marquer au moins un but lors de ses cinq dernières sorties, force est de reconnaître qu'elle a du mal à rassurer derrière depuis deux matches. Face à l'Allemagne, elle est allée chercher le cuir au fond de ses filets à deux reprises. Face à la Colombie ? Trois réalisations adverses encaissées. Conclusion : il faut colmater les fuites défensives.

Duel équilibré

Depuis 1998, la France et la Russie se sont affrontés cinq fois pour un résultat équilibré : deux victoires pour chacune des nations et un nul. La dernière confrontation ? Un match amical disputé le 29 mars 2016 et conclu par une victoire 4 buts à 2 des Bleus. En tout cas, il y a souvent du spectacle.

Giroud pour égaler Zizou ?

Auteur de son 30e but sous le maillot des bleus lors du match face à la Colombie, Olivier Giroud est revenu à hauteur de Jean-Pierre Papin et Just Fontaine au classement des meilleurs buteurs de l'Equipe de France. S'il marque face à la Russie, il les dépassera pour se placer à hauteur de Zinédine Zidane. Rien que ça.