Dans l'actualité récente

Russie-France : le retour du grand Pogba

Voir le site Coupe du monde de la FIFA 2018

Pogba
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-27T18:15:16.304Z, mis à jour 2018-03-27T18:15:40.316Z

Aux côtés de Kylian Mbappé, Paul Pogba a été l'un des grands artisans de la victoire des Bleus face à la Russie.

Auteur d'une passe décisive pour Kylian Mbappé et d'un but pour noircir un peu plus sa feuille de statistiques, Paul Pogba a été très remuant face à la Russie. Et dans un match qui avait besoin de ses fulgurances.

De retour dans le onze de départ


Paul Pogba n'était pas titulaire vendredi soir face à la Colombie. Un choix de Didier Deschamps qui peut s'expliquer par sa situation en club : à Manchester United, le milieu de terrain vit une période compliquée. Mais le sélectionneur a tenu à lui faire confiance pour l'installer aux côtés d'Adrien Rabiot et de N'Golo Kanté dans le milieu de son 4-3-3. Et bien lui en a pris. Car Pogba a rappelé qu'il pouvait prendre un match à son compte et l'emballer grâce à ses inspirations. Pour s'offrir une place parmi les 23 de Russie, il fait ce qu'il faut.

Une passe pour Mbappé

Avec sa supériorité technique, Paul Pogba a provoqué face à des Russes qui étaient parfois obligés de faire faute sur lui. Sur l'ouverture du score de Kylian Mbappé, c'est lui qui voit un espace pour glisser un ballon entre les lignes à destination de l'attaquant. Une brèche qu'il a su reproduire dès le retour des vestiaires, mais sans but à l'arrivée. C'est une preuve qu'il est capable de trouver des solutions en se servant de la vitesse des flèches devant, qui plus est quand ses coéquipiers sont des avaleurs d'espace.

Un but pour parachever son œuvre

Pour couronner le tout, Paul Pogba s'est permis d'ajouter un but à sa prestation en transformant un coup franc plein axe. Avec son pied droit, il a mis la puissance qu'il fallait pour que le ballon passe le mur et replonge très vite derrière, hors de portée du gardien russe. Une juste récompense pour un joueur dans le doute depuis quelque temps et qui prouve que, malgré la pression, il sait prendre ses responsabilités. Même dans un match difficile et peu rythmé comme ce fut le cas ce mardi.