Uruguay-Arabie Saoudite (1-0) : le match en un coup d'œil

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Luis Suarez URU
Par Hamza HIZZIR|Ecrit pour TF1|2018-06-20T18:09:23.129Z, mis à jour 2018-06-20T18:09:25.498Z

L'Uruguay s'est imposé sur la plus petite des marges face à l’Arabie Saoudite ce mercredi et se qualifie, en même temps que la Russie, pour les 8es de finale. Les Saoudiens, comme les Égyptiens, sont officiellement éliminés.

Le résumé du match

Voilà le cas typique de la rencontre où l’enjeu (une qualification pour l’Uruguay, une élimination pour l’Arabie Saoudite) a pris le pas sur le jeu. Résultat : très peu d’actions construites et beaucoup (trop) de cafouillages aux abords des deux surfaces. Le match s’est cependant déroulé dans un climat apaisé, sans incident majeur ni polémique arbitrale (le Français Clément Turpin était au sifflet). En dehors du but de Luis Suarez, de la tête sur corner (profitant à la fois d'une sortie hasardeuse du gardien et d'une déviation d'un défenseur adverses), la Céleste n’a pas vraiment dominé, se contentant souvent de contre-attaques et d’un jeu long plein de déchet, mais elle a en revanche complètement contrôlé son adversaire, quasiment inoffensif tout du long de la partie.

L’homme du match

Pour sa 100e sélection, Luis Suarez, qui a laissé planer une menace continue devant le but saoudien malgré une pénurie de bonnes passes, a ouvert la marque en même temps que son compteur personnel dans le Mondial. Ce qui lui a permis de devenir le premier Uruguayen de l’histoire à marquer lors de trois Coupes du monde différentes (2010, 2014 et 2018), rejoignant aussi, au passage, Diego Forlan à la 2e place du classement des meilleurs buteurs de son pays en Coupe du monde (avec six réalisations).

La stat’ du match

Si l’on n’a pas encore eu droit au moindre 0-0 depuis le coup d’envoi de ce Mondial, les 1-0, en revanche, sont légion. On en compte désormais huit, soit déjà autant que lors de l’ensemble de la phase de groupes de l’édition 2014 !