Uruguay-France : "Depuis tout petit, c'est un rêve que j'avais", se réjouit Kylian Mbappé

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Kylian Mbappé : 'On sera tous prêt !'
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-07-06T19:30:53.269Z, mis à jour 2018-07-06T19:37:32.860Z

Les Bleus sont à la fête grâce à la victoire acquise avec autorité sur l'Uruguay, vendredi à Nijni Novgorod (2-0). Ils n'ont pas boudé leur plaisir après avoir atteint le dernier carré.

Ne cherche pas à savoir qui de la Belgique ou du Brésil ils auraient préféré affronter en demi-finale. Depuis vendredi et jusqu'à mardi, date de leur demie, les Bleus goûtent au plaisir pur d'une qualification obtenu après un match de costaud face aux Uruguayens (2-0). Et sitôt le coup de sifflet final, ils n'avaient qu'une envie : profiter. "Depuis tout petit, c'est un rêve que j'avais, je pense qu'on sera tous prêt pour ce rendez-vous là", a déclaré Kylian Mbappé, du haut de ses 19 ans, au micro de TF1. 

Pragmatique, Didier Deschamps, lui, se réjouissait surtout de ne déplorer ni blessé, ni carton qui aurait pu le priver de Tolisso, Pogba, Giroud ou encore Pavard. Mais le sélectionneur, en atteignant l'objectif fixé par Noël Le Graet, ne boudait pas son plaisir, a fortiori avec une équipe aussi jeune que celle qu'il dirige. "Je ressens beaucoup de joie de fierté, c'est mérité. On avait quelque chose de grand face à l'Argentine (4-3) et aujourd'hui, face à cette équipe uruguayenne, on a encore haussé notre niveau. On est les premiers dans le dernier carré de la Coupe du monde, je suis très fier de mon groupe de 23. Fier d'être Français !" a lancé "DD". 


Paul Pogba a réalisé un match plein sur la pelouse de Nijni Novgorod, de quoi avoir envie de lui donner pour de bon ses galons de leader. Interrogé sur le sujet, le milieu de Manchester United  a répondu : "J'essaie de faire la bonne chose pour l'équipe et pour moi-même. Leader, c'est un grand mot, j'ai toujours encouragé mon équipe. C'est magnifique, c'est beau, c'est du rêve, on le poursuit ! Il nous reste encore deux étapes pour y arriver. Là, on savoure et après, on va se concentrer sur l'autre match".



en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Uruguay - France