Van Veenendaal, une héroïne sans cape pour les Pays-Bas

COUPE DU MONDE 2019 - Déterminante lors de la qualification pour les quarts de finale des Pays-Bas, Sari van Veenendaal a encore montré l'étendue de ses qualités.

Pays-Bas-Japon : Van Veenendaal était partout

Pas de succès sans grand gardien en football. L'adage s'est encore vérifié avec Sari van Veenendaal. Déterminante lors du succès des Pays-Bas face au Japon (2-1), mardi soir, en huitième de finale de la Coupe du monde, la portière néerlandaise a montré l'étendue de ses qualités aux yeux du monde entier. Si les Pays-Bas vont jouer leur premier quart de finale au Mondial, c'est en partie grâce à elle.

Bien partie dans cette rencontre, la sélection néerlandaise a accusé le coup en seconde période. Au point de dangereusement tanguer. C'est là que le dernier rempart d'Arsenal est intervenue. Avec cinq interventions décisives, dont quatre en seconde période, la capitaine des Pays-Bas a sorti le grand jeu quand il le fallait pour laisser le navire à flot. Le sort a ensuite choisi son camp, le sien et celui des championnes d'Europe 2017.

Capitaine dans tous les sens du terme, Van Veenendaal, 29 ans et au sommet de son art, sera la clé du succès dans ce Mondial pour les Pays-Bas. Une véritable héroïne sans cape.

Vidéos associées

News associées