Que diable fait Thierry Henry avec la Belgique ?

Voir le site Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

000 1596JJ
Par Allan DELAMOTTE |Ecrit pour TF1|2018-06-28T09:35:52.416Z, mis à jour 2018-06-28T09:36:02.949Z

Adjoint depuis 2016 au sein de la sélection belge de Roberto Martinez, Thierry Henry doit apporter toute son expérience internationale au sein d'une sélection encore tendre lors de ce Mondial 2018. Au sein du groupe des Diables Rouges, les éloges pleuvent concernant l'ancien buteur des Bleus.

L’annonce avait pris de court tous les amateurs de football. Le 26 août 2016, la fédération belge de football a nommé le meilleur buteur de l’équipe de France, Thierry Henry, au poste d’adjoint du sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez. Également consultant pour la chaîne de télévision britannique Sky Sports, la légende d’Arsenal avait alors suscité énormément d’interrogations concernant son rôle exact dans le staff des Diables Rouges.

"La qualité offensive dans cette équipe belge est très riche. Je pense que Thierry Henry a de l'expérience et va pouvoir profiter de cette situation pour obtenir le meilleur de ces joueurs", avait alors expliqué Martinez lors de l’annonce de la nomination de Henry. "C'est une figure importante. Il va apporter quelque chose de différent (...) Il a été champion du monde en 1998, il a l'expérience pour accomplir de grandes choses", avait-il ajouté.

Encensé par les joueurs belges

A l’approche de leur premier match du Mondial face au Panama, plusieurs joueurs et membres du staff belge ont récemment souligné l’importance de Thierry Henry dans le quotidien du groupe, lui qui est chargé de tirer le meilleur des attaquants de la sélection.

A commencer par, encore lui, le sélectionneur Roberto Martinez : "Thierry Henry a été une fantastique recrue dans notre staff technique. Il est ici depuis presque deux ans, et son expérience de joueur est quelque chose de précieux. (…) Il apporte cet esprit de la gagne dans le groupe et c'est essentiel." Du côté des principaux concernés, les attaquants, les éloges pleuvent également, à l’instar de l’ancien Marseillais Michy Batshuayi : "Je pense qu'il apporte un petit plus aux attaquants mais il conseille tous les joueurs."

Six buts en Coupe du monde


Même son de cloche du côté du défenseur de Tottenham, Toby Alderweireld : "Il est très important pour nous. Il apporte son expérience et son vécu au groupe. Sa présence est importante, et avec sa connaissance du football et de la Coupe du monde, il aura une bonne influence sur nous." 

Avec près de 17 rencontres de Coupe du monde disputées, pour six buts, deux finales et un sacre, l'expérience internationale de l'ancien Gunner sera très précieuse pour les Diables Rouges, comme l'explique Adnan Januzaj : "C'est une légende, un immense joueur et c'est une bonne chose d'avoir quelqu'un comme lui dans le groupe pour soigner les détails." Premiers éléments de réponse dès ce lundi face au Panama, à 17 heures.

en savoir plus : Coupe du Monde 2018 : Belgique - Panama