Dans l'actualité récente

France-Australie (2-1) : "On a fait le job mais on est capable de beaucoup mieux faire" pour Deschamps

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Coupe du monde de la FIFA 2018 - Didier Deschamps (France - Australie) : 'C'est dur pour tout le monde'
Par Antoine LLORCA|Ecrit pour TF1|2018-06-16T12:55:25.146Z, mis à jour 2018-06-16T12:58:24.417Z

Auteur d'une prestation très moyenne contre les Australiens, les hommes de Deschamps ont été timorés. Pour le sélectionneur, les Bleus vont devoir "beaucoup mieux faire".

On s’y attendait mais que ce fut dur ! Samedi, pour son entrée en lice dans la compétition, la France s’est imposée sur le fil face à l’Australie à Kazan (2-1). Grâce à un penalty de Griezmann d'abord (58’), accordé après avoir eu recours - c'est une première - à l’assistance vidéo, puis sur un but de Pogba bien aidé par le défenseur australien (81’). Les Australiens ont très vite recollé au score sur penalty après le premier but suite à une main idiote de Samuel Umtiti dans la surface.


"On est capable de beaucoup mieux faire"

À la fin de la rencontre, le sélectionneur des Bleus n'a pas fait de détour pour évoquer la prestation de ses joueurs. Comme tous les Français devant leur téléviseur, qui ont assisté à la performance moyenne des Bleus, Didier Deschamps a brossé le même constat. "Cela n'a pas été simple, gagner le premier match est très important même si ce n'est pas suffisant. Cela a été compliqué face à une équipe qui nous a donné du fil à retordre. C'est difficile de tout expliquer, il nous a manqué des changements de rythme, peut-être un peu de jus même s'ils n'ont pas été dangereux, affirme le sectionneur. Il aurait fallu être meilleur dans les prises de balles, faire des passes un peu plus verticales. On a eu un peu plus d'opportunités en fin de match mais les passes n'arrivaient pas. C'est dur pour tout le monde, mis à part pour les Russes (vainqueurs 5 à 0 de l'Arabie saoudite, ndlr), il faut batailler car les équipes se préparent toutes très bien. Je ne suis pas là pour être euphorique, on a fait le job mais on est capable de faire bien mieux."


Buteur chanceux, Paul Pogba établit un constat identique à celui de son sélectionneur."C’est un match de Coupe du monde, il n’y a pas de petites équipes, on l’a vu aujourd’hui. Ça va être comme ça toute la Coupe du monde (…) On n’a pas lâché jusqu’à la fin", a affirmé le milieu de Manchester United au micro de TF1.



"Ça va monter en puissance"

Sorti tôt dans le match après une performance moyenne, Griezmann est conscient du non-match des Bleus et de la sienne.  "Ça n'a pas été un gros match de notre part, ni de la mienne. Mais c'est très important de commencer par une victoire. On sait qu'on peut s'améliorer, et moi que je peux faire beaucoup mieux. Il faut rester tranquille", a déclaré Grizou au micro de TF1. L’attaquant était-il déçu de sa sortie à la 70e minute ? "Si, déçu. On est 23, il faut faire jouer les autres. Je sais que je peux faire beaucoup mieux, mais je suis tranquille, je sais que ça va monter en puissance.", affirme confiant l’attaquant de l’Atlético de Madrid.


Les Bleus affronteront le Pérou jeudi 21 juin à Ekaterinbourg, puis le Danemark le 26 juin à Moscou. Pour espérer sortir tranquillement des phases de poule et se projeter vers le dernier carré, objectif affiché des Bleus, les hommes de Didier Deschamps vont devoir sérieusement se réveiller.