VIDÉO - Griezmann ne célèbre pas son but face à l'Uruguay (et s'attire les critiques)

Voir le site 15 JUILLET 2018 : La France en bleu

Griezmann Uruguay
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2018-07-06T16:25:24.129Z, mis à jour 2018-07-06T16:30:50.871Z

Antoine Griezmann, auteur du deuxième but français face à l'Uruguay, a décidé de ne pas le célébrer. Un choix qui a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux, mais qui s'explique.

Auteur du deuxième but français à la 61e minute, Antoine Griezmann ne l'a pas célébré. Pourtant, un but en quart de finale de Coupe du monde face à l'Uruguay, ça se fête, non ? Ce n'est pas le choix qu'a fait l'attaquant français : après que sa frappe est entrée dans les cages de Muslera, il est resté stoïque, se contentant de rester sur place. Ce sont ses coéquipiers qui sont venus à lui, avec sur le visage un air de contentement bien plus important.

>> Revoir le "coup de casque" de Varane qui donne l'avantage aux Bleus

>> Revivez le match Uruguay-France dans les conditions du direct

Cette non-célébration de l'attaquant de l'Atlético de Madrid a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux. Si les critiques ont été majoritaires, quelques-uns se sont montré compréhensifs avec le Français.





Griezmann et l'Uruguay, une histoire d'amour

Mais alors pourquoi Antoine Griezmann a-t-il choisi de ne pas exulter après son but ? Car le Français est très attaché à l'Uruguay. Parti vivre en Espagne à l'âge de 14 ans, il a trouvé du réconfort auprès de son entraîneur uruguayen de la Real Sociedad Martin Lasarte ; et de son coéquipier à San Sebastian Carlos Bueno, lui aussi Uruguayen. Arrivé à l'Atlético de Madrid, Antoine Griezmann rencontre Cristian Rodriguez, Diego Godin (le parrain de sa fille) et Jose Gimenez, qui le prennent sous son aile. Ils l'initient à la culture uruguayenne, lui font voir les matches du Peñarol, et lui apprennent à boire du maté. A chaque match de l'Uruguay, l'attaquant qui n'a pourtant jamais mis les pieds dans ce petit pays d'Amérique latine, clame son amour pour la Celeste.

>> Antoine Griezmann, le plus "Uruguayo" des Bleus

>> Ses bienfaits, son utilisation... Tout savoir sur le maté

Interrogé par TF1 à la fin du match, Antoine Griezmann a expliqué qu'il n'avait pas célébré son but "par rapport aux amis uruguayens [qu'il a]". Et d'ajouter : "Ils sont importants, ils m'ont aidé dans mes premiers pas dans le monde professionnel donc je suis respectueux."


>> Toutes les infos sur la Coupe du monde en Russie