Cinq choses que l’on apprend sur Tom Felton grâce à Instagram

Tom Felton a rejoint le casting de la troisième saison "Flash". Voici cinq choses à savoir sur l'acteur qui a immortalisé Drago Malefoy à l'écran.

On a adoré le détester pendant dix ans.TomFeltonest l’inoubliable interprète deDragoMalefoydans l’adaptation cinématographique de la saga HarryPotter.Après une traversée du désert, le blondinet a bien grandi et retrouve l’exposition qu’il mérite grâce à une série :Flash.TomFeltonestLArecrue de choix de la troisième saison.Il y joue Julian Albert, un scientifique de la police spécialisé dans les méta-humains.Son personnage est un garçon torturé et taciturne, à des années-lumière de son interprète.Il suffit de se promener sur sa pageInstagrampour se rendre compte à quel point TomFeltonest un garçon lumineux, drôle et sociable.Voici donc cinq choses que l’on apprend en parcourant ses photos

Il chante
Et il chante bien.TomFeltonest un passionné de musique depuis sa plus tendre enfance.Il ne se sépare jamais de sa guitare, même sur un tournage.Surtout sur un tournage.Entre deux scènes, il n’est pas rare de le voir s’éclipser pourjammerdans les loges, dans la rue, sous la neige ou dans sa loge.Il compose et écrit même ses propres chansons.Son style ?Plutôt pop folk.Et ça lui va plutôt bien.



Il n’aime pas trop la presse people
Aucune star n’aime voir sa vie étaler dans les pages des tabloïds. Tom Felton n’en est pas vraiment fan non plus. S’il est à l’abri lui-même, il n’apprécie voir les malheurs de ses collègues du showbiz exposées à tous. "Si vous êtes tentés par une des épouvantables Une divertissantes, vous devriez vous regarderez très longuement dans le miroir et vous poser une question: 'qui suis-je pour prendre du plaisir dans la misère des autres?' Les histoires sont largement exagérées ou complètement fabriquées et les photos aléatoires sont choisies pour permettre de vendre un récit de misère qui n’est pas la nourriture de l’âme mais un encas de stupidité", écrit-il.


C’est un explorateur

Voyager nourrit l’esprit. Tom Felton voyage beaucoup et semble avoir une préférence pour les paysages quasi-sauvages, voire totalement sauvages, comme le beau milieu de l’Afrique, en compagnie des rhinocéros. Appareil photo autour du cou, jumelles à la main, lunettes de soleilsur la tête, il a la panoplie complète de l’aventurier.


Vidéos associées

News associées