REPLAY : Découvrez les deux premiers épisodes de Flash

Voir le site Flash

Flahs visuel de promo saison 1
Par Y. Z.|Ecrit pour TF1|2015-07-02T09:00:35.798Z, mis à jour 2015-07-02T09:01:48.041Z

Dérivée de la série Arrow, Flash fait les beaux jours de la chaîne CW aux Etats-Unis. Le super héros, issu de l'univers DC Comics, a enfin débarqué le mercredi 1er juillet à 23h30 sur TF1 avec les deux premiers épisode de la saison 1.

Désormais Arrow n'est plus le seul super-héros de TF1, Flash est arrivé le mercredi 1er juillet pour l'épauler. Dérivée de la série Arrow, Flash a connu un succès retentissant dès la diffusion des premiers épisodes sur la chaîne américaine CW. Et pour une première en France, c'est une réussite ! A l'image de sa grande soeur Arrow, la série Flash a été plébiscitée par le public. Elle a ainsi réuni 2,1 millions de curieux en moyenne à partir de 23h30, soit 30% de parts d'audience et 37,9% de ménagères, la cible privilégiée des annonceurs. Mais si vous avez manqué les débuts de la série sur TF1, il est encore temps de vous rattraper grâce au replay.

L'épisode 1, Frappé par la foudre

Barry Allen qui, dans son enfance, a vu sa mère mourir dans d’étranges circonstances, travaille à présent pour la police scientifique. Suite à l’explosion de l’accélérateur de particules de Star Labs, Barry est frappé par la foudre et reste dans le coma durant neuf mois. A son réveil, il réalise qu’il est doté de super-pouvoirs...

L'épisode 2, L'homme le plus rapide du monde

Barry et Iris se rendent à une cérémonie en l’honneur de Simon Stagg. Soudain, six hommes armés viennent perturber l’événement. Barry se change alors en Flash et tente de les arrêter. Il sauve ainsi la vie d’un homme et décide de partir à la poursuite de ces fauteurs de troubles. Cependant, il s’évanouit avant de pouvoir les rattraper, ce qui est très frustrant pour lui. Le docteur Wells, Caitlin et Cisco essaient de comprendre pourquoi Barry a perdu connaissance. Dans le même temps, Joe en veut à Barry. Il refuse que celui-ci fasse régner la loi lui-même, ni qu’il risque sa vie. Barry se rend compte qu’il ne s’agissait pas de six hommes armés, mais d’un scientifique, Danton Black, capable de se cloner.