Grey's Anatomy : La disparition d'Alex, les manigances de Miranda... ce qu'il fallait retenir de la soirée du 17 mai

Voir le site Grey's Anatomy

Greys Anatomy
Par A.D|Ecrit pour TF1|2017-05-18T08:42:10.688Z, mis à jour 2017-05-22T08:26:59.565Z

TF1 diffusait les épisodes 11 et 12 de la saison 13 de "Grey's Anatomy" le 17 mai. Une soirée charnière pour le personnage d'Alex Karev, interprété par Justin Chambers, mais aussi pour Miranda Bailey et Amelia Shepherd, toutes deux face à des choix qui changeront probablement leur avenir.

Le 10 mai dernier, la soirée Grey’s Anatomy diffusée sur TF1 se terminait sur un suspense insoutenable. Alex avait pris sa décision : les dernières images de l’épisode 9 de la saison 13 le montraient attendant d’être reçu par le procureur. Décidé à ne pas exposer Jo lors de son procès, le chirurgien souhaitait signer l’accord tendu par l’État qui l’enverrait pendant deux ans en prison. Mercredi, dans les épisodes 11 et 12 de la saison 13, Alex est cependant introuvable. Meredith décide alors de partir à sa recherche pendant que Maggie assure au bloc. L’héroïne fait donc toutes les prisons des environs, et essaie d’obtenir toutes les informations possibles pour savoir dans quel établissement Alex a atterri. Sans succès. Ce n’est qu’en rentrant chez elle qu’elle découvre avec stupeur un Alex endormi dans son lit.

Celui-ci explique alors qu’au moment même où il attendait son avocate dans le bureau du procureur, Andrew DeLuca a débarqué pour annoncer qu’il abandonnait les poursuites contre Alex. "Nous nous sommes battus, j’étais aussi coupable, c’est moi qui est commencé, et c’est ce que je dirai si je dois témoigner au procès", balance l’interne au procureur. Plus tard, lorsque les deux hommes tombent nez à nez, Alex tente de s’excuser : "Je suis désolé de ce que j’ai fait, je suis désolé de t’avoir frappé, je suis désolé que ce soit ce côté de moi qui l’ait emporté". Visiblement toujours énervé, DeLuca lui répond alors que cela fait des mois qu’il attendait de vraies et sincères excuses de sa part et que l’attitude d’Alex, qui l’a évité et l’a terrifié au début avait conduit à tout cet emballement judiciaire : "Tout cela aurait pu être évité. Et Jo en a assez bavé".

Mutinerie au Grey Sloan Memorial Hospital

De son côté Miranda doit faire face à une rébellion au sein de l’hôpital. Aucun de ses chirurgiens titulaires ne souhaite coopérer avec le Docteur Eliza Minnick dont c’est le premier jour. Tous en veulent encore à la cheffe d’avoir rétrogradé Richard Weber, fondateur du programme d’enseignement des résidents. Jackson, Arizona, April et Maggie tentent de tout faire pour éloigner Eliza des blocs opératoires, alors que celle-ci tente de s’imposer. Et lorsque Meredith refuse de laisser la nouvelle recrue intervenir lors d’une de ses chirurgies, Miranda la suspend, et comprend qu’elle va devoir se montrer encore plus féroce. Ainsi, elle décide de nommer April Kepner chef du service de chirurgie générale en remplacement de Meredith.

Enfin, Owen et Amelia traversent toujours une passe difficile. Après avoir quitté son mari, la jeune femme trouve refuge chez le docteur Stephanie Edwards, et lui demande de ne pas révéler à Owen l’endroit où elle se trouve. Mais celui-ci comprend vite ce qu’il se trame. Il se rend chez Stephanie, plusieurs fois, et tente de parler à sa femme à travers la porte. "Il n’y a que toi qui peut sortir de là, mais je ne lâcherai pas", lui dit-il. Amelia semble pour autant toujours incapable de faire face et de gérer l’amour de son époux. Elle se confie à Stephanie : "Il va tout faire pour réparer quelque chose qui n’est pas réparable".

VIDEO. Redécouvrez en replay l'épisode 11 de la saison 13 de Grey's Anatomy