Grey's Anatomy : Ellen Pompeo : Ellen DeGeneres exhume une vieille photo de lycée de l’actrice

Voir le site Grey's Anatomy

Les meilleurs moment de la saison 5 de Grey's Anatomy
Par ZY|Ecrit pour TF1|2017-03-25T07:00:35.348Z, mis à jour 2017-03-25T07:00:35.348Z

De passage ce jeudi 23 mars sur le plateau d’Ellen DeGeneres, Ellen Pompeo a dû faire face à une vielle photo de lycée ressortie par l’actrice. Un cliché qui vaut le détour…

Ah les années 80’, les brushings volumineux, les mégas franges bombées, les vêtements bariolés… des looks haut en couleurs qui ont tendance à rendre la moindre star aussi sexy soit-elle, un tantinet ridicule. Ellen Pompeo l’a appris à ses dépens lors de son passage sur le plateau du show d’Ellen DeGeneres.

Invitée ce jeudi 23 mars dans l’émission culte de la chaîne américaine NBC, l’interprète de Meredith Grey s’est bien évidemment confiée sur sa carrière et sa vie de maman. Mais l’actrice ne s’attendait sûrement pas à ce que la présentatrice lui réserve une petite surprise… L’animatrice qui a déjà animé à deux reprises la cérémonie des Oscars a en effet décidé de surprendre l’actrice de 47 ans en exhumant une vieille photo. Mais il se trouve que ce n’est pas n’importe quelle photo… 

Comme on le voit dans les séries, les lycéens américains se font chaque année tirer le portrait pour illustrer leur « Yearbook », une sorte de livre souvenir qui immortalise leurs années lycée. C’est l’un de ces clichés qu’Ellen DeGeneres a en effet déterré pour le diffuser en gros plan sur le plateau de son émission. 

Même si Ellen Pompeo reste très jolie, sa coupe de cheveux rappelle celles des stars de la chanson de l’époque. Les moins jeunes penseront sans doute à une Kim Wilde ou à Sandra… Cependant, peu rancunière, Ellen Pompeo a volontiers partagé le cliché sur son compte Instagram. Et en guise de légende, elle écrit : "Hier, quand Ellen m’a ramenée des années en arrière, à la photo de mon livre de lycée… Tellement drôle quand tu es jeune et que tu penses que tu es tellement jolie mais en fait tu ne sais vraiment rien." 


Mais elle semble cependant jeter un regard plein de tendresse sur ce qu’elle était à l’époque et sur ce qu’elle est devenue : "Ce que je ne savais pas non plus ? Que tous mes rêves deviendraient réalité," a-t-elle alors écrit.