Grey's Anatomy : Mercredi, les twittos était très remontés contre Jo Wilson alias Camilla Luddington

Voir le site Grey's Anatomy

Grey's Anatomy : Sur la sellette
Par MYTF1|Ecrit pour TF1|2017-05-11T09:06:46.117Z, mis à jour 2017-05-12T13:39:01.059Z

Le 10 mai, TF1 diffusait les épisodes 9 et 10 de la saison 13 de Grey’s Anatomy. Et le moindre que l’on puisse dire c’est que sur les internets, Jo Wilson, alias Camilla Luddington, a eu les oreilles qui ont sifflé.

Depuis son arrivée dans la série, Jo Wilson, la so British Camilla Luddington, a toujours été appréciée des fans. Fraîche, peu conventionnelle, un passé quelque peu mystérieux… la jeune femme a su trouver sa place. Et lorsqu’elle a entamé une relation amoureuse avec Alex Karev, le public s’est alors demandé : a-t-il enfin trouvé celle qui lui fallait, après le départ brutal d’Izzie ? Mais l’histoire d’amour entre le public et Jo semble toucher à sa fin. Depuis que celle-ci est liée à l’agression de DeLuca par Alex, les internautes semblent se dire qu’elle aurait mieux fait de ne jamais rentrer dans la vie du chirurgien pédiatre. D’autant que depuis le début de la saison 13, Jo fait tout pour éviter Alex.

 TF1 diffusait mercredi les épisodes 9 et 10 de la saison 13 de Grey’s Anatomy. Et sur les réseaux sociaux, on semble en avoir marre de Jo. Car Alex est sur le point d’accepter d’aller en prison après que la jeune femme lui a révélé que si elle n’avait pu l’épouser c’est parce qu’elle était déjà mariée. Seulement voilà, la jeune femme s’est enfuie, il y a bien des années, après que son mari violent a failli la battre à mort. Et a changé d’identité. Lorsqu’elle révèle son secret à Alex, elle lui explique également que si elle n’a rien dit avant c’est parce qu’elle avait peur qu’Alex se mette en danger pour la venger. Or, Alex se trouve en danger maintenant. Il décide d’aller en prison pour garder le secret de Jo. Ce que les fans, notamment sur Twitter, ont bien du mal à accepter.





VIDEO. Redécouvrez l'épisode 9 de la saison 13 de Grey's Anatomy en replat :