La brigade anti-drogue enquête sur la mort de Michael Jackson

Voir le site Michael Jackson, hommage au roi de la pop

People : Michael Jackson
Par Aurore DUBOIS-SEAC'H|Ecrit pour TF1|2009-07-02T12:26:00.000Z, mis à jour 2009-07-02T12:26:00.000Z

L'enquête autour de la mort de Michael Jackson prend de plus en plus d'ampleur. La police de Los Angeles a fait appel à la brigade anti-drogue, la DEA, afin de déterminer les causes exactes de la mort de l'icône pop.

Afin de faire toute la lumière sur le décès de Michael Jackson, des agents de la DEA (Drug Enforcement Administration), l'équivalent d'une brigade anti-drogue, vont rejoindre l'enquête déjà en cours. Leur but sera ainsi de déterminer d'où vient le puissant anesthésique retrouvé au domicile de la star, le Propofol, mais aussi d'enquêter sur les médecins qui entouraient Michael Jackson.

Ce coup de main de la DEA pourrait ainsi permettre d'établir les réelles circonstances de la mort de Michael Jackson. Si l'on sait déjà que l'un des effets secondaires de l'anesthésique retrouvé chez la star est l'arrêt cardiaque, un effet secondaire qui colle que trop bien avec le décès du Roi de la Pop, il s'agira aussi de déterminer les circonstances dans lesquelles les médecins entourant la star lui ont prescrit ce médicament. Autant dire que certains d'entre eux doivent commencer à s'inquiéter.

Dès lendemain de la mort de Michael Jackson, ces médecins étaient ainsi pointés du doigt, montrés comme des charlatans ayant profité du caractère hypocondriaque de la star. Espérons que les coupables, si coupable il y a, seront identifiés afin que justice soit rendue.