Michael Jackson : son médecin sera-t-il autorisé à poursuivre son métier ?

Voir le site Michael Jackson, hommage au roi de la pop

Michael Jackson à l'époque de Dangerous en 1998
Par Judith Lowski|Ecrit pour TF1|2010-06-14T15:24:00.000Z, mis à jour 2010-06-14T15:24:00.000Z

Michael Jackson est décédé depuis bientôt un an et son médecin personnel doit comparaître devant un tribunal de Californie. Il saura s'il peut, ou non, continuer à exercer la médecine.

Le Dr Conrad Murray, dont le rôle dans la mort de Michael Jackson a fait polémique, doit passer devant la justice. Selon Associated Press, il doit s'expliquer lors d'une audience préliminaire consacrée au calendrier de son procès et au maintien, ou non, de son autorisation d'exercer dans l'état de Californie d'ici là.


Tout le procès doit tourner autour de la responsabilité du praticien lors de mort du roi de la pop : s'il a bel et bien été inculpé d'homicide involontaire à l'issue de l'enquête, le Dr Murray affirme ne rien avoir fait qui aurait pu entraîner le décès de son patient.


L'enjeu de l'audience est de taille, car le médecin exerce dans le Nevada et le Texas. Il comparaît en Californie car Michael Jackson est mort dans cet Etat. Son unique contrainte est aujourd'hui de ne pas délivrer de puissants anesthésiants tels que celui qui a tué Michael Jackson. On imagine que si le juge de Californie retire au docteur l'autorisation d'exercer la médecine, et même si l'appel est possible,"l'effet domino" se mettra en place : les deux autres Etats calqueront leur décision sur celle qui sera rendue à Los Angeles. La pire des solutions, pour le docteur, serait donc une interdiction de continuer la pratique de la médecine. Aujourd'hui, il joue non seulement sa carrière mais également son avenir.