Ambiance années 20 pour célébrer les 20 ans de Joséphine Ange Gardien !

Voir le site Joséphine, ange gardien

Joséphine Ange Gardine : La femme aux gardénias
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2017-09-26T15:27:59.985Z, mis à jour 2017-09-26T15:28:01.332Z

Pour fêter les 20 ans de la série Joséphine Ange Gardien, Mimie Mathy et toute sa bande vous ont concocté un épisode spécial qui plongera les personnages et téléspectateurs dans les folles années 20...

Joséphine Ange Gardien fête ses 20 ans. Pour marquer le coup, Mimie Mathy se transporte dans les 20 dans "La femme aux gardénias". Dans cet épisode diffusé le lundi 16 octobre prochain, Joséphine découvre que sa cliente, Garance Martin, est une centenaire qui vient juste de mourir… Une première pour notre ange qui croise durant la petite cérémonie Camille l’arrière-petite-fille de Garance. Mais qu’elle n’est pas la surprise de Joséphine et Camille quand elles découvrent que Garance, qui était femme de chambre au château de Cabrières dans les années 30, a été soupçonnée du meurtre d’Henri de Fonvielle, un génie de la peinture tué lors d’une partie de chasse. Pour Camille, c'est tout simplement impossible : Garance ne peut pas être une meurtrière ! Joséphine, n'a plus qu'une seule solution pour découvrir ce qui s’est passé au domaine de Cabrières : retourner en 1928

Mimie Mathy sur les starting-block !

Le 30 août dernier, Joséphine Ange Gardien faisait son grand retour sur TF1. Dans l'épisode intitulé "Tes qi toi?", Mimie Mathy venait en aide à Mélanie, 17 ans, une adolescente dyslexique en perte de vitesse à l’école et fragilisée par une rupture amoureuse douloureuse. En perte de repère et en crise avec ses parents adoptifs, Mélanie va décider de rencontrer sa mère biologique... Joséphine avait pour mission de l’accompagner dans cette quête d’identité tout en l’aidant à accepter et dépasser sa dyslexie qui l’handicape au quotidien.

Rendez-vous le lundi 16 octobre pour un épisode inédit de Joséphine, ange gardien !

Le saviez-vous ? Joséphine Delamarre sait dompter les poules !