Joséphine Ange gardien : l'interview croisée Mimie Mathy / Joséphine (Partie 3)

Voir le site Joséphine, ange gardien

Joséphine Ange Gardien
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-10-15T10:00:51.599Z, mis à jour 2017-10-17T12:32:41.127Z

MYTF1 consacre une journée spéciale à Mimie Mathy pour les 20 ans de Joséphine Ange gardien. L'occasion de connaitre le point de vue de la comédienne sur son personnage.

La fois où Joséphine s’est montrée la plus têtue ?
Tout le temps. Elle essaye d’amener ses clients vers leur destin. Sinon, elle ne serait pas Ange gardien. Elle a des pouvoirs mais c’est surtout par la psychologie qu’elle arrive à emmener ses clients vers leur vie.

Ses plus grosses émotions ?
Il y a des clients dont elle se sépare dont elle s’est attachée et ce sont souvent des enfants. La dernière scène où j’ai laissé le petit garçon qui jouait le rôle principal, c’était très émouvant. Mais c’est à la fois l’émotion de Joséphine et de Mimie.

Vous avez beaucoup de points communs avec Joséphine Ange gardien, qu'est-ce qui vous éloigne le plus ?
Le fait de ne pas avoir d’amoureux. Je suis contente d’être mariée alors que Joséphine se consacre uniquement aux autres. Il y a des fois où je suis très égoïste avec mon mari et  je profite du bonheur à deux. Autrement on est assez proches. On aime les mêmes gens et on essaye de défendre les mêmes causes.

Un conseil que Mimie Mathy pourrait donner à Joséphine ?
Marie toi ma vieille et vis ta vie ! (Rires) Ca pourrait être le dernier épisode mais on n’en est pas là.

Une question que Mimie Mathy aimerait poser à Joséphine ?
Comment tu fais pour ne pas être dans les embouteillages et te télétransporter ? Ca nous rendrait bien service parfois.

En attendant de découvrir un épisode inédit de Joséphine Ange gardien ce lundi soir, retrouvez le tout premier épisode de la série

A lire aussi : Les 7 péchés capitaux de Mimie Mathy en cliquant ici

A lire aussi : Les mille et une vie de Joséphine Ange gardienen cliquant ici

A lire aussi : l'interview souvenirs de Mimie Mathy en cliquant ici