"Un peu d'exotisme " pour le nouvel épisode de Joséphine Ange Gardien

Voir le site Joséphine, ange gardien

Un petit coin de paradis - Joséphine Ange gardien
Par etf1|Ecrit pour TF1|2011-08-22T10:29:00.000Z, mis à jour 2011-08-22T11:39:37.000Z

Didier Langlade, directeur de production, revient sur le succès de la série Joséphine, ange gardien, diffusée depuis 14 ans. Il présente également le tournage du nouvel opus qui s'est déroulé au Maroc, au pays des Mille et une nuits, durant 20 jours. Rendez-vous LUNDI 29 AOUT à 20:45 sur TF1 et à revoir sur tf1.fr.

Comment expliquez-vous le succès de la série ?
Joséphine, ange gardien est une série basée sur la famille qui a pour but de fédérer toutes les générations. Tous les scénarios sont construits sur ce principe de base. Il faut aussi attribuer ce succès à Mimie Mathy. Elle a une forte popularité auprès des téléspectateurs.

Pourquoi avoir choisi le Maroc pour ce nouvel épisode ?

Régulièrement, Joséphine quitte la France. Nous l'avons déjà retrouvée à La Réunion, en Thaïlande et à Prague. L'histoire de cet épisode se situait dans un pays d'Afrique du Nord et le Maroc réunissait l'essentiel de nos besoins en décors.

Qu'est-ce que cela apporte à la série ?
Un peu d'exotisme ! Il est important de varier les thèmes sachant que la série existe depuis 14 ans et nous sommes déjà en train de préparer le 60e épisode. Ainsi, 1 fois par an, nous tournons à l'étranger pour le dépaysement. C'est primordial pour la série.

Dans quelles conditions s'est déroulé le tournage ?

Tout d'abord, nous avons tourné durant 2 semaines en studio, dans un club de vacances et également dans une zone désertique. Les conditions de tournage n'étaient pas les mêmes qu'en France. Nous avons dû nous adapter aux méthodes de travail locales. Les équipes techniques ont également dû faire preuve d'improvisation à certains moments, notamment lorsque nous avons tourné dans le souk de Marrakech. Rien ne s'est passé comme nous l'avions prévu ! Mais le réalisateur, Pascal Heylbroeck, a su parfaitement faire face aux aléas d'un tournage à l'étranger.

Quelle a été l'ambiance du tournage ?

Une ambiance très joyeuse ! Le tournage s'est déroulé dans un esprit de colonie de vacances. Toute l'équipe technique était sur place avec tous les comédiens. Ils étaient contents de se retrouver et de tourner sous le soleil du Maroc. Toujours souriant, le réalisateur a aussi contribué à cette bonne ambiance malgré des journées bien remplies.

A-t-il nécessité une logistique particulière ?
Non, à l'exception du matériel caméra et son que nous avons nous-mêmes apporté. Beaucoup de tournages ont lieu au Maroc donc l'ensemble du matériel technique était déjà sur place.

Avez-vous travaillé avec des équipes locales ?

Nous avons travaillé avec des producteurs marocains auxquels nous faisons entièrement confiance. La majeure partie de l'équipe technique était locale sauf les chefs de poste. Nous avons également fait un casting sur place pour trouver des comédiens locaux et des figurants.

Prévoyez-vous d'autres destinations en vues pour Joséphine ?

Je ne sais pas encore mais espérons que Joséphine voyagera encore !




Propos recueillis par Vanessa DESCOURTIS