fond À la rencontre d'un ferrovipathe
À la rencontre d'un ferrovipathe

À la rencontre d'un ferrovipathe

C'est un projet mûri pendant 40 ans. Un rêve d'enfant qu'il s'était juré de réaliser à la retraite. Bienvenu dans le petit monde ferroviaire de Pascal. Ici, le train passe toutes les six minutes, le temps de parcourir les 250 mètres de rails, installés dans une petite pièce. "C'est un réseau totalement imaginaire, dans une ville imaginaire", lance Pascal. Partout, des paysages grandioses. Ici, un téléphérique qui mène en haut des pistes de ski et la station plus bas. Là, une place de village en fête. Près d'un millier de personnages animent ces scènes de vie en version réduite. Derrière ses manettes, ce passionné joue au chef de gare, un poste qui a des exigences. Le reste du temps, il est absorbé par la confection des décors. Pascal fait tout lui-même à partir de matériaux récupérés ici et là. C'est un espace de jeu et de créativité rien qu'à lui. Annick, son épouse, a juste apporté une petite contribution. Et Pascal l'admet volontiers, il en rêve aussi la nuit. Les petits trains l'apaisent. Nous prendrons donc le prochain pour le laisser à son circuit, son petit paradis. TF1 | Reportage M. Giraud, S. Guerche
MA LISTE
Journal de 13 heures
2m18
Publiée le 11 janvier 2022 à 13:32
Dispo 10jJournal de 13 heures