fond À la rencontre d'un maître verrier au savoir-faire extraordinaire en Haut-Languedoc
À la rencontre d'un maître verrier au savoir-faire extraordinaire en Haut-Languedoc

À la rencontre d'un maître verrier au savoir-faire extraordinaire en Haut-Languedoc

À Beaufort (Hérault), Christian Fournié est maître artisan verrier et un peu magicien. Le rideau tombe sur une plaque de verre, des éclairs, un tour de passe-passe et des motifs apparaissent. Les réglages, les quantités et les techniques de rinçage, tout est gardé secret. Depuis près de 30 ans, il mène l'enquête pour mieux connaître cet art longtemps désuet. Le verre mousseline fait son apparition en 1836 et les noms de maîtres verriers se succèdent pendant un siècle. De l'artisanat à l'industrialisation, les procédés évoluent. Chaque motif découvert est numérisé. Il existe désormais près d'une centaine mais un tiers n'est toujours pas identifié. L'idée est pour Christian Fournié de reprendre ce que les anciens ont fait. Pour ce faire, il n'utilise pas de dentelles ni de produits toxiques mais des pochoirs de papier. Et les mêmes figures se répètent. Pour graver le verre, il faut s'équiper. Près de 80% des clients de l'atelier sont des particuliers. Ensemble, ils font revivre ce patrimoine oublié.
Le journal de 13h
4m13
Publiée le 19 novembre 2020 à 13:35
Dispo 1jLe journal de 13h

Vidéos similaires