Après les inondations, ils refusent de quitter leur maison

Après les inondations, ils refusent de quitter leur maison

Lors de chaque inondation, c'est la première rue de la ville d'Arques où l'eau déborde. Les 30 maisons ont été inondées l'hiver dernier, mais plusieurs propriétaires ne veulent pas quitter leur quartier. Chez Sophie, dernière touche finale de décoration. Après avoir subi trois inondations consécutives l'hiver dernier, d'importants travaux ont été réalisés. Mais depuis quelques semaines, une menace plane, le maire de la commune souhaite détruire le quartier où elle vit. Comme elle, d'autres propriétaires de la rue Henri Puype ne veulent pas partir. Chez Christian, les travaux vont débuter dans les prochains jours, 40 000 euros de budget pour rénover sa maison, qui appartient à sa famille depuis trois générations. L'État pourrait contraindre les récalcitrants à quitter leur domicile, mais le processus d'expropriation peut être long. Pour le maire, il est impératif de raser les maisons et de transformer le quartier en espace naturel. Ici, l'eau est montée à plus d'un mètre à trois reprises. TF1 | Reportage Z. Ajili, C. Yzerman

Journal de 13 heures
1m59

Journal de 13 heures