fond Artisans d'art : il fabrique des appeaux
Artisans d'art : il fabrique des appeaux

Artisans d'art : il fabrique des appeaux

A Sorgues (Vaucluse), Alain Carpentras reproduit des sons de la forêt grâce à un savoir-faire devenu rare. Les chants du coucou, de la grive ou encore de la tourterelle naissent à s'y méprendre au fond de son atelier. C'est l'un des aspects fascinants du travail du bois. Depuis une trentaine d'années, Alain fabrique des appeaux. Son amour pour ces petits instruments est né de la rencontre avec un passionné. Il a confectionné lui même la plupart de ses outils et travaille avec des tours qui ont plus de 100 ans. Inlassablement, il répète les mêmes gestes tel un amoureux du bois dans son monde de copeaux et de sciure. Le chant du coucou est sans doute le son le plus délicat à restituer. Il faut beaucoup plus de travail pour le reproduire nous confie Alain. Pour leur finition, les appeaux sont polis dans un tonneau en bois à couroi pendant une demi-heure. De quoi parfaire les instruments et répondre à l'appel de la forêt.
Le journal de 13h
3m25
Publiée le 18 novembre 2020 à 13:36
Dispo 9jLe journal de 13h

Vidéos similaires