fond Artisans d'exception : à la rencontre d'une vitrailliste d'Angers
Artisans d'exception : à la rencontre d'une vitrailliste d'Angers

Artisans d'exception : à la rencontre d'une vitrailliste d'Angers

À tout juste 30 ans, Thérèse Fleury n'aurait jamais imaginé pouvoir créer un vitrail dans l'église de son village d'enfance, à Parigné (Ille-et-Vilaine). L'artisane a marqué de son empreinte le clocher de l'édifice datant XVe siècle. "Ça me touche de me dire que j'ai fait ma première communion ici, et qu'il y a une petite signature en bas d'un vitrail qui est de moi", confie la vitrailliste. L'édifice a subi un violent incendie il y a cinq ans. Il a fallu presque tout reconstruire. La mairie du village n'a pas hésité longtemps au moment de choisir un vitrailliste. "Disons qu'on a voulu faire appel à une enfant du pays qui connaissait parfaitement l'église. On voulait quelque chose de moderne, jeune et flamboyant. Et voilà, le résultat est magnifique", affirme Hervé Guillard, maire de Parigné. Thérèse a désormais quitté sa Bretagne natale. Elle a installé son atelier à Angers, à 150 km de là. La créatrice aime la modernité et l'abstrait. Elle n'hésite pas à associer les verres à d'autres matières. Des secrets de fabrication saupoudrés et bien gardés.
Journal de 13 heures
4m47
Publiée le 08 avril 2021 à 13:33
Dispo 13jJournal de 13 heures

Vidéos similaires