fond Covid-19 en Martinique : les hôpitaux frappés de plein fouet par la quatrième vague
Covid-19 en Martinique : les hôpitaux frappés de plein fouet par la quatrième vague

Covid-19 en Martinique : les hôpitaux frappés de plein fouet par la quatrième vague

Au CHU de Martinique, 68 lits d'hospitalisation Covid ont été ouverts en neuf jours. Les soignants sont surpris par la virulence de cette quatrième vague de coronavirus. Pour prendre en charge les patients, les services viennent d'être réaménagés dans l'urgence. En conséquence, l'offre de soin est mise à mal : déprogrammation d'opérations et report d'hospitalisations. Un choix cornélien pour les médecins. Le pic de la quatrième vague est loin d'être atteint. L'île est passée de 997 à 2 241 cas en une semaine. Une situation alarmante provoquée par la sous-vaccination de la population selon les autorités sanitaires. Chez les soignants, le taux de vaccination ne dépasse pas les 20%. Au CHU, ils ne sont pas épargnés par la flambée des cas. La direction fait appel à la réserve sanitaire. Depuis le 12 juillet, 35 infirmiers sont priés en renfort. Mais cela risque de ne pas suffire. Le transfert de patients vers d'autres hôpitaux est envisagé. Fortement dégradé, le contexte sanitaire pourrait encore s'aggraver en quelques jours, avec la circulation du variant Delta, jusqu'ici peu présent en Martinique.
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m55
Publiée le 22 juillet 2021 à 13:03
Dispo 15jJournal de 13 heures