Aller directement au contenu
Dans l'intimité des Bleus avant leur premier match

Dans l'intimité des Bleus avant leur premier match

Si même Didier Deschamps se plie aux jeux des selfies après sa conférence de presse, c'est que les Bleus ne vont pas si mal que ça. A l'entendre, le départ de Karim Benzema, c'est déjà du passé : "il faut aller de l'avant avec le groupe de joueurs qu'il y a, ne pas penser à ce qui a pu se passer avant ; la vérité, c'est celle de demain en ce premier match face à l’Australie". Détermination et bonne humeur comme lundi soir, lors de l'anniversaire de l'ostéopathe de l’Équipe de France. Des sourires aussi sur la pelouse lors de l'entraînement. Face aux blessures à répétition, les Bleus ont choisi de positiver. "On continue de croire à nos chances, de croire en notre groupe, en notre aventure. Et malgré les aléas, il y a une énergie positive au sein de l'équipe, et maintenant il faut que ça se traduise par une bonne performance", lance Hugo Lloris, capitaine de l’Équipe de France. Il y a quatre ans, les Bleus avaient commencé la Coupe du Monde par une victoire contre l'Australie. Demain face au même adversaire, ils sont prêts, ils l'assurent, pour faire aussi bien. "On a fait un très beau travail depuis l'arrivée, et voilà, on est prêt pour le début de cette compétition", affirme Lucas Hernandez, défenseur des Bleus. TF1 | Reportage T. Coiffier, J.M. Bagayoko, D. Pires
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m25
21 nov. 2022 à 13:14
Journal de 13 heures

Découvrez aussi