Détenu évadé : 350 enquêteurs à ses trousses

Détenu évadé : 350 enquêteurs à ses trousses

Depuis 48 heures, Mohamed Amra et ses complices sont devenus les ennemis publics numéro un. Deux jours après l'attaque meurtrière du péage d'Incarville (Eure), leur cavale est dans tous les esprits. Mohamed Amra est-il toujours avec ses complices ? Se trouve-t-il encore dans le pays ou a-t-il déjà fui à l'étranger ? Pour tenter de répondre à ces questions, 350 enquêteurs travaillent d'arrache-pied. Ils étudient et inspectent chaque détail qui pourrait permettre de localiser les fugitifs. Si l'évasion sanglante du péage d'Incarville a été méticuleusement préparée, l'organisation d'une cavale demande encore plus d'anticipation et de professionnalisme. Selon les spécialistes, il faut de l'argent liquide en très grande quantité pour financer toute la logistique. Même avec des ressources financières très importantes, les grands professionnels de l'évasion finissent par se faire prendre. Pour Redoine Faid, les enquêteurs ont passé au peigne fin des milliers de lignes téléphoniques. C'est notamment ce qui leur a permis de retrouver le braqueur après 95 jours de cavale dans la région parisienne. TF1 | Reportage A. Bourdarias, S. Chevallereau, C. Jouanneau

Journal de 13 heures
2m06

Journal de 13 heures