Érosion : comment limiter les dégâts ?

Érosion : comment limiter les dégâts ?

À chaque grande marée, la mer se déchaîne avec pour seul rempart dans cette commune, une digue de béton. Les habitants profitent du spectacle, mais sont inquiets. François observe la mer depuis sa véranda. En 20 ans, il s'est habitué. "Aux fortes tempêtes, elle vient jusque dans notre jardin", confie-t-il. Pas de quoi l'alarmer, pour lui sa maison est suffisamment surélevée, et surtout, la digue le protège. Pourtant, avec la montée des eaux, le maire pense qu'il faudra reloger ses habitants. "Il faut être conscient qu'aujourd'hui, il faut mener la réflexion pour envisager là où on va déplacer les gens qui ne pourront plus rester en bord de mer", explique Alain Scribe, maire d'Asnelles (Calvados). En attendant, il se bat comme il peut pour limiter les dégâts comme avec ces gros sacs de sable qui empêchent l'eau de passer. Selon un chercheur, c'est à partir de 2050 que tout va s'accélérer. Il le confirme, la digue ne suffira plus. La commune espère bénéficier d'aides extérieures pour étudier et financer les relogements. TF1 | Reportage A. Lebranchu, X. Thoby
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m57
24 janv. 2023 à 13:19

Journal de 13 heures