Et maintenant... trop d'eau pour les légumes

Et maintenant... trop d'eau pour les légumes

Sur son exploitation de douze hectares à Douvres-la-Délivrande dans le Calvados, Jean-Yves Aubrée ne parvient plus à récolter ses légumes. Depuis plus d'un mois, le champ est boueux. Les ornières sont gorgées d'eau. Les pluies alourdissent la terre et empêchent le passage des machines. Par conséquent, il accuse une baisse de 70% de sa production car il ne peut pas récolter ses légumes. Sur ce marché de Caen, ces difficultés de récolte ne sont pas une surprise. "Il y a eu énormément de pluies et beaucoup de zones sont encore inondées" ; "la terre est humide", ont déclaré deux habitantes. Mais qu'en est-il alors des prix ? Les légumes mis en vente ont un prix correct. Pour cause, les maraîchers sont en vente directe donc ils récoltent moins de légumes et surtout n'utilisent pas de machines. Tout le travail de récolte est fait à la main. Selon l'un d'entre eux, c'est moins difficile de procéder ainsi que d'aller dans la terre humide avec un tracteur. Ces engins ont justement complètement retourné la terre. Sur certaines parcelles, l'eau stagne. Par conséquent, aucun légume ne pourra être planté. Dans le Calvados, de la pluie est annoncée cette nuit. TF1 | Reportage M. Stiti, X. Thoby
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m29
25 janv. 2023 à 13:05

Journal de 13 heures