fond Handisport : les clubs font le plein grâce aux Jeux paralympiques
Handisport : les clubs font le plein grâce aux Jeux paralympiques

Handisport : les clubs font le plein grâce aux Jeux paralympiques

Ils ont de 20 à 60 ans mais sur le terrain, cela ne se voit pas. Ils sont tous à fond même à l'entraînement. Younes a commencé le basket handisport à seize ans et cinq ans après, il ne peut plus s'en passer. "A l'époque, je ne roulais pas. Je n'étais pas autonome. Maintenant je peux sortir tout seul, aller dehors, faire tout un tas de choses que je ne pouvais pas faire avant grâce au basket", explique-t-il. Le club handisport de Thionville espère évidemment que d'autres jeunes suivront l'exemple de Younes en basket ou dans d'autres disciplines grâce à la médiatisation des Jeux paralympiques. Même ambiance à Moulins-lès-Metz lors de cette reprise du club handisport. En tennis de table, Mike a encore en tête les images de son sport aux Jeux. "Je suis toujours impressionné de voir les techniques qu'ils ont", dit-il. Juste à coté, les boules tricolores s'entrechoquent. C'est une partie de boccia qui se joue entre Thierry, 61 ans, et Hugo, treize ans, avec déjà des rêves de médailles. Pour se développer, les clubs invitent aussi les sportifs valides à les rejoindre car il suffit parfois de s'asseoir dans un fauteuil pour partager la passion de ces handisportifs.
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m52
Publiée le 13 septembre 2021 à 13:23
Dispo 2jJournal de 13 heures