Incendie volontaire : gare à l'arrêt et trafic perturbé

Incendie volontaire : gare à l'arrêt et trafic perturbé

Des milliers de voyageurs sont bloqués et des trains à l’arrêt sur les voies. Ce mardi matin, à la gare de l'Est, c'est un jour de galère pour tous ceux qui comptaient circuler. Pour la SNCF, l’origine de cette panne ne fait aucun doute, c’est le sabotage d’une armoire électrique vers trois heures du matin à Vaires (Seine-et-Marne). "Nous avons découvert 48 câbles qui sont brûlés. La SNCF Réseau a déposé plainte pour cet acte inadmissible", rapporte cette responsable chez SNCF Réseau. Un acte volontaire et une cible stratégique, car en visant cette armoire, les incendiaires savaient peut-être qu’ils paralyseraient la gare de l’Est. La police judiciaire recueille actuellement des indices, pendant qu’une dizaine de techniciens s’affairent pour établir un diagnostic. En attendant cette réparation, tous les trains sur ces lignes sont détournés vers la gare du Nord. À Strasbourg, comme en gare de Lorraine et de Champagne-Ardenne, les voyageurs sont aussi en attente de trains. TF1 | Reportage H. Dreyfus
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m56
24 janv. 2023 à 13:00

Journal de 13 heures