fond Jardins de Villandry : une ouverture au public compromise
Jardins de Villandry : une ouverture au public compromise

Jardins de Villandry : une ouverture au public compromise

Avec un soleil généreux et la chaleur, à Villandry, les jardiniers profitent d'une météo idéale pour finir les plantations de printemps. "La terre est facile à travailler. Pour les plantes, cette chaleur-là est super", confie Oswald Breton, l'un deux. Depuis hier, Villandry a rouvert son parc aux visiteurs. Une ballade sur huit hectares dans différents jardins pour faire le plein de soleil. "Ça apporte un apaisement", affirme un visiteur. "C'est beau, c'est le début du printemps. On vient surtout pour la poésie", confie un autre. Pour un jeune couple, la visite s'impose avant de rentrer en Auvergne : "ça permet de changer un peu du travail, des mauvaises nouvelles aux infos, de prendre le soleil". Mais cette réouverture attendue se transforme en faux départ. Avec l'entrée en vigueur des restrictions de déplacement, le château de Villandry doit s'adapter. "C'est certain que si on ne peut pas franchir plus de dix kilomètres, on n'aura plus de visiteurs", précise son propriétaire Henri Carvallo. Dans quelques jours, le jardin d'amour verra éclore ses parterres de tulipes. Un temps fort du printemps qui d’ordinaire fait le bonheur des visiteurs.
Journal de 13 heures
1m46
Publiée le 02 avril 2021 à 13:31
Dispo 7jJournal de 13 heures

Vidéos similaires