Je ne trouve pas d’ambulance pour me faire soigner, quelles solutions ? Le 13H à vos côtés

Je ne trouve pas d’ambulance pour me faire soigner, quelles solutions ? Le 13H à vos côtés

À la suite d'un rapatriement en Île-de-France, David galère pour son suivi post-opératoire. Alité pendant 45 jours, il a besoin d'une ambulance pour visiter les différents professionnels de santé. Mais après plusieurs appels, ils disent qu'ils ne peuvent plus prendre d'autres patients. Le premier facteur qui pousse à ce genre de situation, c'est la pénurie de main d'œuvre chez les ambulanciers. La Fédération Nationale des Ambulanciers estime à 15 000 le nombre de postes à pourvoir. En cause, les salaires trop bas et peu attractifs. Les tarifs des courses sont fixés par l'assurance-maladie. Les ambulanciers prétendent qu'avec l'inflation et la hausse du prix du carburant, certaines courses ne sont plus rentables, et préfèrent donc les refuser. En augmentation pourtant, ces tarifs pratiqués par l'assurance-maladie en novembre dernier, constitueraient une hausse "insuffisante". Et ce sont les clients qui sont pénalisés. Une mesure a été prise par le gouvernement. Il s'agit du partage du transport sanitaire. C'est-à-dire, mutualiser peut-être les ambulances et les taxis pour réduire les coûts. T. Coiffier

Journal de 13 heures
2m41
4 jours restants

Journal de 13 heures