fond La récolte de la noix de Grenoble lancée en Isère
La récolte de la noix de Grenoble lancée en Isère

La récolte de la noix de Grenoble lancée en Isère

Attention la tête, il pleut des noix. En quelques secondes seulement, les bogues tapissent le sol pour le plus grand bonheur d’Aurélien Jay, nuciculteur. "On sait que la récolte sera bonne quand on entend ça tomber et ça redonne le sourire", affirme-t-il. Sur 35 hectares de vergers, la famille Perrin ramasse les premières Franquettes de la saison, une des trois variétés de l’AOP Noix de Grenoble. La récolte s’annonce prometteuse. Malgré la grêle en début d’été, 60 tonnes de fruits à coque vont être ramassés au mois d’octobre. À 88 ans, Pierrot, le grand-père, en a cassé plus d’une. Aujourd’hui, la machine a remplacé le maillet, mais il nous montre sa technique traditionnelle. Chaque matin, il sépare à la main le cerneau de la coquille. Les noix sont ensuite transformées sur place en huile, en produits salés et sucrés. En Isère, elles restent incontournables. Pour Agnès, les noix possèdent bien des vertus pour la santé, mais aussi, et surtout, un goût incomparable. Ce jour-là, elle prépare une tarte, et c’est la famille qui en profite pour goûter.
MA LISTE
Journal de 13 heures
2m05
Publiée le 12 octobre 2021 à 13:23
Dispo 10jJournal de 13 heures