La ruée sur les récupérateurs d'eau

La ruée sur les récupérateurs d'eau

Si vous jetez un œil dans les jardins de cette commune du Gard, difficile de ne pas croiser des récupérateurs d'eau de pluie. Marie-Christine vient tout juste d'en installer un. Grâce à la pluie tombée ce week-end, elle dispose de 500 litres d'eau. Le printemps arrive, elle peut arroser les fleurs sans avoir à puiser de l'eau potable. "On se rend compte qu'il y a de moins en moins d'eau et de plus en plus de sécheresse. C'est une manière écologique d'arroser le jardin", dit-elle. Dans le Gard, placé en alerte sécheresse, la préfecture demande à chacun d'utiliser l'eau de manière raisonnée. Alors la communauté de communes du Pont du Gard a mis en vente ses récupérateurs, moyennant 50 euros par foyer. Tout a été vendu en quelques jours seulement. "La moindre goutte d'eau épargnée c'est quelque chose qui servira par la suite', affirme Pierre Prat, président de la communauté de communes. Dans ce moment où l'eau est précieuse, les cuves dans les magasins de jardinage sont un allié de taille. Plus de cinq modèles différents, c'est deux fois plus qu'il y a quelques années. Une enseigne compte accroître ses stocks pour satisfaire une demande qui ne cesse d'augmenter. TF1 | Reportage A. Cazabonne, A. Delabre
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m58
15 mars 2023 à 13:16

Journal de 13 heures