"Ça peut induire des cancers" : pourquoi l'arôme "fumé" va disparaitre de notre alimentation

"Ça peut induire des cancers" : pourquoi l'arôme "fumé" va disparaitre de notre alimentation

Chips, lardons, soupes ou encore pizzas, tous ces produits contiennent des arômes de fumé. Leur petit goût artificiellement grillé séduit de nombreux consommateurs. Mais l'Europe vient d'interdire les arômes de fumé dans notre alimentation. En cause, huit substances utilisées par les industriels, pointées du doigt par les experts européens. En clair, ces substances produisent des dommages sur l'ADN. "Ce sont potentiellement des mutations, ça peut induire des cancers, ça peut induire aussi des maladies qui peuvent être transmises à la descendance", confie Elsa Abdoun, experte alimentation. Comment savoir si les produits que vous achetez sont concernés ? La mention est souvent noyée dans la liste des ingrédients, mais elle doit être obligatoirement écrite en toute lettre : "arôme de fumé". Mais attention, cette interdiction ne concerne que les arômes de fumé et non les aliments fumés naturellement comme certains jambons ou saumons. Ces derniers portent la mention "arômes naturels". Les industriels qui n'ont pas recours à ce fumage traditionnel ont désormais cinq ans pour modifier leur recette. TF1 | Reportage J. Roux, C. Gerbelot, P. Mislanghe.

Journal de 13 heures
1m42

Journal de 13 heures