L'art topiaire : la sculpture des jardins

L'art topiaire : la sculpture des jardins

Ne comptez pas sur Benoît pour tailler dans le vif. Sa tronçonneuse, il la manie avec la plus grande des finesses. Ce jardinier belge façonne des buis pour obtenir de délicates sculptures végétales. Dans un jardin insolite, 250 œuvres se reconnaissent au premier coup d'œil comme pour une scène de course hippique. La première vertu de l'artiste jardinier, c'est la persévérance, car tout est fait en fonction de la très lente croissance de l'arbre. Certaines plantes ici ont plus d'un siècle, mais il faut garder un œil dessus. À quelques kilomètres de là, Denis Fossé a trouvé le moyen d'accélérer les choses. Lui travaille le troène, une plante qui grandit vite. Et il l'aide avec une technique que peu de jardiniers utilisent. Tricératops, cerf, lion... Denis est capable de donner n'importe quelle forme à ses plantes. Il faut d'abord souder une armature et avec l'expérience, un dessin suffit, pas besoin de plan. Mais pour Denis, le plus frustrant, c'est qu'il ne voit quasiment jamais le résultat final de ses sculptures végétales appelées aussi topiaires. TF1 | Reportage G. Gruber, V. Ruckly, E, Hassani

Journal de 13 heures
3m45
3 jours restants

Journal de 13 heures