Le chef de l'Al-Qaïda tué par un missile américain

Le chef de l'Al-Qaïda tué par un missile américain

Sa tête était mise à prix : 25 millions de dollars. Après 20 ans de traque sans relâche, les Etats-Unis ont enfin réussi à neutraliser Aymam Al-Zawahiri. Le chef d'Al-Qaïda a été abattu dimanche matin à l'aube dans un quartier huppé de Kaboul, la capitale afghane. L'Égyptien fumait une cigarette sur le balcon de sa maison quand un drone américain a lâché un missile ultra-moderne tuant le terroriste sans faire de victimes collatérales. L'annonce a été faite lundi dernier depuis Washington par Joe Biden lui-même : "Justice a été rendue, ce dirigeant terroriste n'est plus". Aymam Al-Zawahiri était fanatisé et rempli de haine à l'encontre de l'Occident et surtout des États-Unis. Il a joué un rôle important dans l'organisation des attentats du 11-septembre 2001 à New York, mais aussi dans de nombreuses autres attaques à travers le monde, notamment dans l'Hexagone. Selon le directeur du magazine "Contre-Terrorisme", c'est Al-Qaïda qui a chapeauté l'opération contre Charlie Hebdo, du moins sur le plan idéologique. Les services américains ont été très clairs : les futurs leaders d'Al-Qaïda seront, eux aussi, dans leur collimateur. TF1 | Reportage G. Brenier, F. Litzler, C. Marchina
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m23
2 août 2022 à 11:14
Journal de 13 heures