fond Les agriculteurs face au froid : déjà des dégâts visibles sur les récoltes
Les agriculteurs face au froid : déjà des dégâts visibles sur les récoltes

Les agriculteurs face au froid : déjà des dégâts visibles sur les récoltes

Après deux nuits de gel sur le vignoble chablisien, Didier Séguier constate les dégâts. Certains bourgeons sont encore verts donc a priori épargnés, mais les conséquences de la nuit dernière par moins huit degrés ne sont pas encore toutes visibles. Pour les bourgeons gelés, il n'y a plus rien à sauver. Le domaine William Fèvre s'étend sur 78 hectares avec des grands et des premiers crus. Avec cet épisode de gel, Didier Séguier estime avoir perdu entre 60 à 80% de sa production. "C'est une grande tristesse pour nous, pour nos salariés, mais pour nos clients aussi. La saison démarre à peine. La vendange 2021 est déjà presque faite et sera très faible", rajoute-t-il. Depuis 2016, les fortes gelées sont fréquentes, mais cette année, les dommages sont plus grands. De plus, l'épisode de chaleur de la semaine dernière a favorisé l'éclosion précoce des bourgeons. Serge Zaka, agroclimatologue, précise qu'il suffit d'une heure à moins un degré pour commencer à détruire la future récolte. Pour protéger quelques parcelles du gel, des milliers de bougies ont réchauffé l'atmosphère toute la nuit, mais impossible d'étendre ce dispositif qui est bien trop coûteux.
Journal de 13 heures
1m54
Publiée le 07 avril 2021 à 13:03
Dispo 8jJournal de 13 heures

Vidéos similaires