fond Les Ehpad ont du mal à recruter des soignants
Les Ehpad ont du mal à recruter des soignants

Les Ehpad ont du mal à recruter des soignants

A l'Ehpad de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire ), 30% des personnels sont malades. Les tests antigéniques sont pratiqués depuis quinze jours. Pour Marie-Christine Ruffié, la directrice de l'établissement, l'annonce du ministre de la Santé était nécessaire. Elle estime qu'il est important de faire un dépistage du personnel tous les sept jours. Toutefois, il s'agit d'une organisation plutôt lourde sur le long terme. En effet, il faut mobiliser plusieurs infirmières pendant toute une journée pour tester tout le personnel. Ce qui nécessite de prévoir des renforts alors que l'établissement manque de bras. Adeline Denis est en soin quotidien d'une patiente atteinte du Covid. Elle a commencé son contrat mercredi. Cette ancienne aide-soignante est revenue à son premier métier. Consciente des difficultés rencontrées par ses collègues, elle n'a pas hésité à donner un coup de main. Dans cet Ehpad, 64 résidents sont atteints du Covid. Toutes les précautions sont prises, mais quatre décès liés au virus sont déjà à déplorer.
Le journal de 13h
2m25
Publiée le 20 novembre 2020 à 13:11
Dispo 2jLe journal de 13h

Vidéos similaires