Pegasus Bridge célèbre ses libérateurs

Pegasus Bridge célèbre ses libérateurs

Voici le premier pont libéré en 1944 : le pont de Bénouville (Calvados). Il est déjà bondé ce jeudi matin. Il est surnommé Pegasus Bridge, en hommage à l'opération militaire menée par les soldats britanniques il y a 80 ans. "J'ai ma famille qui a grandi ici. Et du coup, c'est avec émotion que je me dis que mes ancêtres étaient ici pour affronter tout ce qui s'est passé", nous a confié une personne sur place. Bénouville est la seule commune à posséder une avenue du 5 juin 1944. Car ici, il y a 80 ans, c'est à 23h16 heure française, que le débarquement aérien commençait. Trois planeurs britanniques atterrissaient ici, précisément, pour s'emparer du pont. Mercredi soir, la commémoration de cette nuit du 5 au 6 juin a rassemblé des milliers de personnes. Quelques heures avant, défilé en musique sur le pont et passage en revue de véhicules militaires d'époque, tout ça devant la première maison française libérée la nuit du 5 au 6 juin 1944. Toute la journée, des célébrations en hommage aux vétérans et à leurs familles sont prévues autour du fameux pont de Bénouville. TF1 | Reportage P. Gallaccio, G. Aguerre, C. Blanquart

Journal de 13 heures
1m57
1 jour restant

Journal de 13 heures