Pic du Jer : un funiculaire au sommet

Pic du Jer : un funiculaire au sommet

Ce sont des claquements qui résonnent depuis 124 ans. C'est la première ascension de la journée pour ce funiculaire, le rythme est plutôt lent. "C'est sa vitesse normale, c'est-à-dire deux mètres par seconde, à-peu-près neuf km/h", confie Bernard Danis. Bernard Danis est le cabinier du funiculaire du Pic du Jer à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Avec ses 32 ans de métier, il est incollable sur les chiffres et il a toujours la même fascination. Dans les cabines, c'est un voyage dans le temps. Les passagers sont curieux et dubitatifs. Cette remontée mécanique fonctionne par paires. À chaque extrémité, il y a deux funiculaires qui transitent en même temps. La cabine qui descend entraîne celle qui monte. Pour gravir le Pic du Jer et rejoindre la gare au sommet, dix minutes de trajet suffisent. Historiquement, le funiculaire servait déjà à transporter des pèlerins. On vient du monde entier pour admirer la chaîne pyrénéenne. Le funiculaire a été mis en service pour la première fois en 1900. Pour le construire, un an et demi auront été nécessaires. TF1 | Reportage P. Mislanghe, J.M. Lucas

Journal de 13 heures
3m02
4 jours restants

Journal de 13 heures