Aller directement au contenu
Quand l’herbe est plus verte chez le voisin

Quand l’herbe est plus verte chez le voisin

Au milieu des pommiers d'Olivier Dessaud, on trouve les clients qui viennent jusqu'à sa ferme. On découvre aussi les moutons d'Émilien Bonnet, un éleveur de la région. S'ils sont ici, c'est le fruit d'un partenariat qui s'est noué cet été, sur le marché de Coustellet (Vaucluse). Tout le monde y gagne. Olivier, le producteur de fruits et légumes, n'aura pas cette année à tondre son terrain. De son côté, Émilien gagne beaucoup plus. Sans l'aide d'Olivier et de certains de ses voisins, son élevage de moutons était menacé cette année à cause de la sécheresse extrême. À 30 km de l'Isle-sur-la-Sorgue, il nous montre l'ampleur des dégâts sur son exploitation. Il a opté pour le foin pour nourrir les animaux, mais cela coûte cher. Son prix a doublé cette année : 40 centimes le kilo livré ici. Dans sa bergerie, où il garde ses animaux les plus fragiles, Émilien a déjà fait les calculs. En effet, heureusement qu'il a trouvé la solution. L'histoire d'une coopération vertueuse qui est appelée à se répéter, et qui pourrait bien inspirer d'autres éleveurs qui, eux aussi, n'arrivent plus à trouver de l'herbe verte dans leur pré. TF1 | Reportage M. Perrot, E. Pepin
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m58
23 nov. 2022 à 13:20
Journal de 13 heures