fond Qu'est devenu le sapin de Noël dont le maire de Bordeaux n’a pas voulu ?
Qu'est devenu le sapin de Noël dont le maire de Bordeaux n’a pas voulu ?

Qu'est devenu le sapin de Noël dont le maire de Bordeaux n’a pas voulu ?

Cette année, les 8 000 habitants de Malemort-sur-Corrèze sont particulièrement fiers de leur sapin, avec ses 19 mètres de hauteur et ses six mètres d'envergure. Coupé en début de semaine à 100 km de là chez un producteur, celui-ci était au départ prévu pour orner la place de l'hôtel de ville de Bordeaux. Une opération finalement annulée par le nouveau maire en raison de son coût écologique et financier. Mais à Malemort-sur-Corrèze où l'on a dépensé 6 000 euros pour l'avoir, on met en avant le soutien à toute une filière économique locale. L'arbre est manipulé avec précaution car on prévoit déjà son recyclage. Ses branches serviront plus tard pour du paillage tandis que son tronc sera transformé en mobilier urbain. Pour les habitants, c'est aussi l'occasion de perpétuer la tradition de Noël et de souligner son importance : retrouver sa jeunesse et surtout rêver en ces temps difficiles. En attendant le lancement officiel des illuminations dans quelques jours, le maire et son équipe ont trinqué ce vendredi matin à l'installation du sapin avec non pas du vin chaud, mais du vin de Bordeaux.
Le journal de 13h
2m06
Publiée le 20 novembre 2020 à 13:27
Dispo 2jLe journal de 13h

Vidéos similaires